Normal view MARC view

Sommex / Géraldine Marion

Par: Marion, Géraldine AuteurPublié par: Éditions Ocrée, DL 2021Description: 1 vol. (227 p.)Résumé: Que se passerait-il si un laboratoire pharmaceutique concevait une gélule permettant d'obtenir les bienfaits du sommeil sans dormir ' Nous sommes en 2031. Chime Eric Company invente SOMMEX. La crise et la récession atteignent leur paroxysme, contraignant le gouvernement à mettre en place un régime draconien. Le président, fraîchement élu, décide d'instaurer la période des « Dix Laborieuses », une réforme qui anéantit une de nos libertés fondamentales : le sommeil. L'État impose à tous les actifs d'ingérer la molécule, afin d'accroître considérablement leur temps de travail et prévoit également des séances obligatoires dans les « capsules du désir », pour contrôler leur libido. Le médicament anti-soporifique ne devait avoir aucune incidence néfaste sur le corps, mais il s'avérera plus dangereux que prévu et suscitera la convoitise de ceux qui n'y ont pas accès. Ghislain en fera l'amère expérience. Omniprésente et obsessionnelle, il ne cesse par ailleurs de percevoir une étrange odeur d'amande douce. Mais d'où émane-t-elle 'Genre: Société List(s) this item appears in: Romans adulte juil 22 Renage
Holdings
Item type Current library Call number Copy number Status Date due Barcode Item holds
 Livre Livre Renage
Adulte
R MAR (Browse shelf(Opens below)) REN Checked out 20/07/2022 6000100080807
Total holds: 0

Que se passerait-il si un laboratoire pharmaceutique concevait une gélule permettant d'obtenir les bienfaits du sommeil sans dormir ' Nous sommes en 2031. Chime Eric Company invente SOMMEX. La crise et la récession atteignent leur paroxysme, contraignant le gouvernement à mettre en place un régime draconien. Le président, fraîchement élu, décide d'instaurer la période des « Dix Laborieuses », une réforme qui anéantit une de nos libertés fondamentales : le sommeil. L'État impose à tous les actifs d'ingérer la molécule, afin d'accroître considérablement leur temps de travail et prévoit également des séances obligatoires dans les « capsules du désir », pour contrôler leur libido. Le médicament anti-soporifique ne devait avoir aucune incidence néfaste sur le corps, mais il s'avérera plus dangereux que prévu et suscitera la convoitise de ceux qui n'y ont pas accès. Ghislain en fera l'amère expérience. Omniprésente et obsessionnelle, il ne cesse par ailleurs de percevoir une étrange odeur d'amande douce. Mais d'où émane-t-elle '

There are no comments on this title.

to post a comment.
Share